Conduire à l’Ile Maurice

Conduire à l’Ile Maurice est une sacrée aventure, une expérience assez unique qui mérite d’être évoquée car vous vous devez d’être beaucoup plus attentifs que sur les routes européennes. Les moments ou les véhicules vous coupent la route ne sont pas rares. Le respect du code de la route est très relatif à l’Ile Maurice.

Première règle: à l’Ile Maurice, on roule à gauche, avec priorité à droite.
Deuxième règle: le klaxon est l’équipement indispensable pour conduire à l’Ile Maurice.
Troisième règle: à part les deux autres règles, il n’y en a pas d’autres qui soient réellement appliquées sur la route. Donc prudence !

Tous les véhicules à Maurice ne sont pas forcement bien entretenus: les clignotants sont trop souvent défectueux. Soyez donc plus vigilant si vous devez conduire de nuit, car il y a très peu d’éclairage le long des routes et à l’intérieur des villages. Nombreux sont les deux roues qui roulent de nuit sans aucun éclairage. Donc, faites attention !

Bien que vos feux sont en bon état de fonctionnement, les mauriciens ne tiennent pas forcement compte des clignotants et autres feux de signalement. Ils font surtout attention au klaxon.
Les Mauriciens ont aussi l’habitude de tendre le bras par la fenêtre pour indiquer la direction qu’ils comptent prendre.

Les véhicules qui apparaissent sur la route sont de tout types et de vitesses toutes aussi variées. Cela s’explique par le fait qu’à Maurice la route est utilise par tous et tout : voitures, piétons, vélos, deux-roues, camions, chiens, bus, chèvres… Il est donc primordiale de rouler avec prudence. Nombreux sont les piétons qui marchent sur la route, car il y a très peu de trottoirs à Maurice.

Après ces nombreux conseils, si vous ne souhaitez plus conduire sur les routes mauriciennes, alors essayez le taxi voire même le bus. Mais attention, les bus roulent très vite et de manière un peu trop sportive. Donc opter pour le taxi. Sachez que nous vous déconseillons les 2 roues: c’est trop risqué !

Aucun commentaire... Soyez le 1er a en publier un !

Laissez un commentaire